Conclusion

     Pour répondre à notre problématique, nous avons d'abord étudié l'arbre et son fonctionnement la base de la dendrochronologie, en s'attachant particulièrement à la croissance annuelle et à la formation des cernes. Puis nous avons vu la manière dont les dendrochronologues travaillaient sur le terrain en considèrant à la fois leurs méthodes et les limites techniques. Enfin, nous nous sommes interessées à deux domaines qui nous parassaient importants, l'archéologie et la climatologie : la dendrochonologie s'y révéle ne effet très utile.

Connaitre le passé et l’histoire de l’homme représente un enjeu du monde actuel. C’est pourquoi les scientifiques utilisent des méthodes de datation de plus en plus précises .

    Actuellement, la déforestation est un problème majeur dans certains pays. En plus d'avoir des conséquences sur le climat et la biodiversité, elle présente un impact sur la connaissance du passé. Détruire un arbre, c'est détruire une manière d'en savoir plus sur la Terre. Prenons l'exemple de la forêt d'Amazonie : 17 % de sa superficie a été détruite, et avec elle une incroyable richesse pour découvrir notre histoire. C'est pourquoi des organisations se mobilisent : de plus en plus d'espaces forestiers sont sous la protection de l'Etat. Ces forêts sont restaurées et protégées par des lois. Certaines deviennent même des parcs naturels.

 

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site